Peugeot et son “puits de carbone” au Brésil

Le "puits de carbone" développé par Peugeot depuis 1998 dans le nord de l’Etat du Mato Grosso (centre du Brésil) consiste en un projet de reboisement.

Ce projet a deux aspects : d’un côté la reforestation de grandes parcelles, en visant la séquestration de carbone et le développement continu de la biodiversité, de l’autre, tester l’efficacité de l’écosystème recréé pour la capture de CO2, et l’efficacité des espèces végétales pour l’accumulation de biomasse.

Cette action entre dans le cadre de la politique de développement durable de Peugeot qui cherche non seulement à prévenir les rejets de dioxyde de carbone en amont notamment par une réduction des émissions des moteurs de la marque, mais aussi, en aval, à participer à la fixation du carbone atmosphérique.

Il a réuni la filiale brésilienne de l’Office Nationale des Forêts ONF Brésil, l’ONG Pró-Natura, Engeflora entreprise d’ingénierie forestière, des institutions locales comme l’Université fédérale du Mato Grosso (UFMT), l’Université d’Etat du Mato Grosso (UNEMAT), le Secrétariat d’Etat au Développement Durable du Mato Grosso (SEMA) et les Secrétariats Municipaux à l’éducation des villes de Cotriguaçu et Juruena.

Concrètement, ce projet s’est traduit par l’acquisition de la Fazenda São Nicolau, une propriété de 10 000 hectares, située à Cotriguaçu dans le nord de l’Etat du Mato Grosso. De 1999 à 2003, environ 2000 hectares ont été intégralement replantés avec environ deux millions de pousses d’espèces locales.

Cette campagne de reboisement s’est accompagnée d’une action de sensibilisation de la population : distribution de pousses aux agriculteurs locaux et création d’un programme d’éducation environnementale dans les écoles publiques de la région. Dans le même temps, de nombreux travaux de recherche ont été effectués par les universités partenaires.

Les partenaires du projet veulent maintenir cette dynamique de développement durable et de valorisation scientifique notamment en multipliant les échanges avec la communauté scientifique brésilienne et internationale. Ce centre a aujourd’hui pour objectifs de devenir un pôle scientifique de référence dans le domaine tout en restant un modèle de développement durable et d’intégration socio-éducative.

Pour en savoir plus :
http://www.peugeot.com.br/ecologia/
Cette information est un extrait du BE Brésil numéro 87 du 2/11/2006 rédigé par l’CenDoTeC / Ambassade de France au Brésil. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Peugeot et son “puits de carbone” au Brésil"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
alain NIMES FR
Invité

Bien mais dommage : pas assez médiatisé !

wpDiscuz