Les carburants “verts”, une solution incontournable

Selon le rapport de perspectives de l’Agence Internationale de l’Energie (A.I.E.) publié lundi, il sera difficile d’ici à 2030 de répondre à la demande énergétique mondiale tourjours croissante. Le coût élevé des investissements nécessaires pour poursuivre l’extraction et le traitement du pétrole donne à l’avenir une place de choix aux carburants verts.

Actuellement seul 10% de l’énergie consommée dans le monde provient de la biomasse (produits organiques végétaux et animaux utilisés à des fins énergétiques), mais cette quote-part est essentiellement utilisée par quelques industries.

Pourtant, le potentiel agricole (production de différents types de végétaux) et le traitement d’autres éléments de biomasse (résidus forestiers, déchets organiques) peuvent servir à la production de biocarburants destinés par exemple au transport. L’Inde montre la voie en cultivant la jatropha, plante surnommée "l’or vert du désert" et qui pourra être mélangée – sous forme d’huile – à du diesel.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz