Enerzine

Total s’intéresse à la seule raffinerie Bosnienne

Partagez l'article

Nous vous parlions hier, de la prise de contrôle du roumain EMS par l’italien ENEL. Aujourd’hui, place à la Bosnie, ce pays des balkans peuplé de presque 4 millions d’habitants. A l’évidence, la seule raffinerie du pays attire de nombreux investisseurs étrangers malgré son endettement de l’ordre de 130 millions d’euros, pour une valeur de rachat estimée à 242 millions d’euros.

C’est le cas notamment de Total et de la compagnie pétrolière nigériane NorEast Petroleum Nigeria qui selon le ministre de l’Energie de la République de Serbie, ont proposé ensemble une offre de reprise. Mais d’autres compagnies sont à l’affût comme le groupe autrichien Centrex ou le russe Loukoil. L’installation existante peut traiter jusqu’à 120 000 tonnes de pétrole brut par mois, couvrant 80% des besoins de la Bosnie.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz